La société doit se défendre face au Mind Control

Il est temps que la société civile réagisse face au Mind Control, la répression secrète satellitaire. Il faut que la loi du silence sur le sujet soit levée, de manière à ce que les citoyens ne soient plus harcelés par l’Etat, les fascistes et l’oligarchie.

Le Mind Control est cette surveillance permanente par satellite qui obère la liberté des citoyens. Nuit et jour, des millions de personnes sont surveillées par des caméras satellitaires pilotées par ordinateur sous le contrôle de gardiens fascistes qui veillent à nuire à ceux qu’ils surveillent.

Dans les entreprises, à domicile, dans les transports, les caméras satellitaires filment à travers les murs, lisent dans les pensées, enregistrent les conversations privées, provoquent malaises et maladies, bagarres et incidents, impuissance et frigidité. Les libertés des citoyens sont totalement annihilées  par la surveillance satellitaire électromagnétique. Les citoyens deviennent progressivement les esclaves de l’Etat et de l’oligarchie. La qualité de vie des gens est de plus en plus limitée par cette répression perverse et secrète.

Tout ceci nous mènera directement au fascisme, l’extrême droite dirigeant la surveillance satellitaire. Il est temps que partis politiques, syndicats, journalistes, organisations de défense des droits de l’homme cessent de collaborer avec le fascisme satellitaire. Sinon, on se réveillera bientôt dans une dictature néofasciste basée sur la torture électromagnétique dont on ne pourra pas se libérer avant longtemps.

Publicités

Une réflexion sur “La société doit se défendre face au Mind Control

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s