Mind Control : l’origine du terrorisme

 

th0JDHF5GX

 

Le terrorisme « islamique » ne peut s’expliquer que par le Mind Control, c’est à dire le contrôle satellitaire des esprits des terroristes par les ondes électromagnétiques des satellites de surveillance.

Le ondes électromagnétiques permettent de lire dans les pensées, d’induire des idées, de modifier le caractère, de provoquer des comportements violents ou suicidaires. Tous les terroristes, généralement pas particulièrement religieux, sont sous le contrôle des satellites dirigés par certains services au service du fascisme et du racisme.

Il est impossible pour les services de sécurité de perdre une personne sous surveillance satellitaire. Les satellites peuvent suivre une cible 24h/24, filmer à travers les murs, immobiliser, diriger, neutraliser. Aucun terroriste repéré ne peut commettre d’attentat sans ordre des services de sécurité.

On ne peut que constater que le terrorisme ne profite qu’aux fascistes et aux racistes. Quand on veut limiter l’immigration en Allemagne ou en France, on organise des attentats qui provoquent la xénophobie, renforcent l’extrême droite, créent une demande de mesures autoritaires. Le terrorisme est le meilleur moyen de limiter les libertés dans un pays.

Les terroristes sont de plus en plus des personnes déséquilibrées, qu’il est facile de manipuler par Mind Control. Ces gens agissent contre leurs propres intérêts et contre ceux de leur communauté.

Le terrorisme contre des civils innocents et formellement interdit par l’islam, même le plus rigoriste. Le meurtre de civils innocents est une marque de fabrique des fascistes. Le massacre de civils comme l’incendie criminel ont toujours été les tactiques favorites des néo-nazis. Dans les années 70, en Italie, plusieurs attentats fascistes ont visé des civils (gare de Bologne). En Allemagne, Hitler a détruit la démocratie par l’incendie du Reichstag. Au Mexique, en Colombie, les civils sont massacrés par milliers.Tuer des civils innocents renforce toujours le fascisme. Face à la violence aveugle, les citoyens demandent protection à ceux-là mêmes qui organisent le crime. Les fascistes accordent leur « protection », mais en échange ils exigent une abdication totale des libertés démocratiques.

La ruse terroriste peut se retourner contre ses auteurs, à condition d’identifier et démasquer les vrais coupables, les fascistes de certains services, dirigés par certains politiciens extrémistes. Si ces gens ne sont pas confondus, alors ils commanditeront de plus en plus d’attentats, jusqu’au moment où ils imposeront leur loi fasciste partout et réduiront les citoyens au statut d’esclave.

Démasquer les escrocs fascistes du Mind Control est une nécessité vitale pour sauvegarder la démocratie.

 

Publicités

Le patron de la DGSI parle

Le patron de la DGSI, Patrick Calvar, prétend, dans une interview à l’hebdomadaire proche du FN Marianne, que des risques d’attentats à la voiture piégée en France seraient avérés. Il ne semble pas considérer être capable de stopper ces attentats. S’il n’est pas apte à assumer sa mission de protection des citoyens, le mieux serait qu’il démissionne et qu’il laisse la place à des gens compétents.

En réalité, il semble bien que la plupart des services secrets soient aux mains des fascistes et que les attentats sont organisés par les mêmes qui prétendent les combattre. Depuis 30 ans ces fascistes des services prétendent qu’ils n’ont pas assez de moyens alors qu’en réalité ils disposent de la surveillance par satellite qui filme à travers les murs, lit dans les pensées et manipule les comportements. Donc, ces services spéciaux ont largement les moyens de prévenir tout type d’attentat. De plus ces services surveillent et harcèlent de simples citoyens, sans autorisation ni prétexte. Ces services finissent par représenter une menace pour la démocratie.

Il semble que le but suprême de certains services soit de mettre le FN au pouvoir et de transformer la France en dictature. Ces fascistes des services secrets et leurs mentors politiques ne supportent pas l’Internet ni même la démocratie en général.

Il est plus que temps que les citoyens défendent leurs droits de manière plus efficace et exigent qu’après chaque attentat, les ministres et responsables sécuritaires démissionnent et qu’ils exigent également que toutes les lois sécuritaires, édictées pour combattre un terrorisme organisé par les fascistes, soient abolies. Il faut qu’un service surveillant les autres services soit créé, de manière à protéger les droits des citoyens.

Sinon, c’est une dictature de type poutinien qui dirigera bientôt la France.