Orlando : un complot contre les musulmans

sans-titre

La tuerie d’Orlando, Floride, ayant eu lieu le 12/06/2016, visant une boîte gaie et ayant été perpétrée par un musulman d’origine afghane, est l’ultime avatar du complot islamophobe et fasciste qui vise les Etats-Unis et le reste du monde.

Le tueur, Omar Mateen, avait été repéré depuis longtemps par le FBI, en raison de ses « propos agressifs ». L’individu était donc sous surveillance du Mind Control, ce système de filmage 24/24 par satellite, qui permet de lire dans les pensées, de manipuler les comportements, de filmer à travers les murs, de ventriloquer, de torturer et tuer. Le Mind Control est une arme secrète des fascistes qui sert à organiser des attentats et non à les empêcher.

Il est plus que probable que Mateen, repéré par certains services, ait été manipulé par les fascistes pour renforcer la candidature de Donald Trump  : les tueries perpétrées par des musulmans manipulés par le Mind Control, qui ne constituent qu’une infime partie des  dizaines de milliers de meurtres qui ont lieu aux Etats-Unis tous les ans, servent à développer l’islamophobie dans le pays et sont le prétexte à l’adoption de lois liberticides , tel le Patriot Act,  voté après le 11 septembre 2001.

La stratégie des fascistes est très claire : ils organisent des attentats, jouent les innocents, et manipulent l’opinion dans le sens de la droite. Les attentats « islamistes » leur servent à gagner les élections, comme c’est le cas en France, pays qui a inventé le concept d’attentat islamiste manipulé.

Le but des fascistes est également d’opposer les musulmans aux gays, bien que Mateen était probablement bisexuel, d’opposer les musulmans aux Latinos, les ennemis des racistes blancs, de monter la  population contre l’islam, alors même que les musulmans sont les premières victimes des fous racistes qui dirigent le monde.

L’attentat d’Orlando a permis aux racistes de frapper à la fois les Cubains, les musulmans et les gays, soit les ennemis de l’extrême droite. Il semble que les fascistes n’aient pas apprécié que des Cubains se présentent aux primaires républicaines…

Le terrorisme « islamiste » s’apparent en réalité à un coup d’Etat fasciste planifié par le nazisme international. Les attentats « islamistes » sont en fait des attentats islamophobes ayant pour but de stigmatiser la communauté musulmane en même temps que d’affaiblir la démocratie.

Si les musulmans ne réagissent pas de manière musclée au complot islamophobe, des génocides finiront par viser ces communautés, en Europe, aux USA ou dans les pays d’origine. Si les antifascistes ne dénoncent pas les fascistes islamophobes qui commanditent ces attentats, ils risquent de perdre toutes leurs libertés et de subir l’oppression et la torture pendant tout le 21ème siècle

Les fascistes disposent d’une arme surpuissante, le Mind Control. Ils ont une stratégie : le terrorisme. Une idéologie : l’islamophobie.

Il faut dénoncer les vrais instigateurs du terrorisme, les fascistes infiltrés dans la politique et les services secrets. Il faut dénoncer leur idéologie, l’islamophobie. Combattre l’islamophobie, c’est lutter pour la liberté de tous.

La lutte pour la préservation des libertés combattra l’islamophobie ou sera condamnée à l’échec.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s