Le terrorisme vient de l’extrême droite

imagesCAS3K97B

Le terrorisme « islamique » vient toujours et partout de l’extrême droite islamophobe et fasciste. On constate que tous les attentats « djihadistes » profitent in fine aux fascistes xénophobes : après le 11 septembre 2001, le fascisme s’est emparé des Etats-Unis, les libertés ont été écrasées, la gauche a été marginalisée. En France, depuis les années 80, les attentats favorisent l’extrême droite, et notamment le FN. Aujourd’hui en Belgique, les attentats de l’aéroport et du métro profitent à la répression et à la xénophobie. Déjà les politiques racistes commencent à dire que tous les problèmes viennent de l’islam et du « communautarisme ».

Lors des attentats suicide, on ne sait jamais si le suicidé savait qu’il y avait une bombe dans son sac ou sa voiture. Dans les attentats à l’arme à feu, les tueurs sont toujours des délinquants ou des cas sociaux, des gens qui n’ont rien à voir avec un fanatisme quelconque. Leur profil ressemble à celui de l’incendiaire présumé de Reichstag , celui qui a été accusé d’un incendie qui a permis à Hitler de s’arroger les pleins pouvoirs. Ces gens sont visiblement des zombies du Mind Control, des gens conditionnés par les services secrets proches du fascisme.

Tout dans les attentats « islamistes » semble louche : la manière dont les choses sont présentées par les médias, le profil des terroristes, les cibles choisies. Le vrai terrorisme islamique ou de gauche vise des cibles précises. Le terrorisme d’extrême droite, agissant ouvertement ou sous faux drapeau, se caractérise par sa violence aveugle, comme par exemple lors de l’attentat de la gare de Bologne. Ce terrorisme terrifie la population et favorise la xénophobie. Tout le monde comprend bien que les attentats de Daesh ne profitent qu’à l’extrême droite européenne et américaine. Ces attentats favorisent le racisme, l’islamophobie et le nazisme.

La gauche, les musulmans, les forces démocratiques n’ont d’autre choix que de dénoncer les vrais commanditaires du terrorisme. Sinon la démocratie disparaîtra définitivement d’Occident et une dictature de néo-nazis disposant du Mind Control, la surveillance par satellite sera mise en place.

A chaque fois que les fascistes veulent progresser, il suffit qu’ils organisent un attentat. A la fin, ils n’ont plus qu’à prendre le pouvoir et à mettre toute l’opposition dans des camps de concentration. Les attentats aujourd’hui « islamistes » peuvent être demain écologistes ou gauchistes. Quand on veut écraser une tendance on commandite un attentat qui discrédite la mouvance visée. Cette stratégie peut durer pendant des années jusqu’à la victoire totale du nazisme. Ceux qui croient que seuls les musulmans sont visés par la répression consécutive aux attentats fascistes se trompent lourdement : c’est toute la démocratie, tous les citoyens qui sont visés.

En Belgique, les attentats du 22 mars 2016 sont vraisemblablement le fait des fascistes belges, puissamment infiltrés au cœur de l’Etat et du monde politique. Ces attentats ont probablement été conçus avec l’aide des fascistes français et de l’OTAN. L’affaire Claude Hermant, ce membre du FN français qui a armé le terroriste de l’hypercasher de Vincennes ne représente probablement que la partie émergée de l’iceberg du facho-terrorisme.

Publicités

3 réflexions sur “Le terrorisme vient de l’extrême droite

  1. Vous oubliez qu’il existe toute une partie de la sphère néo-fasciste qui est avant tout antisémite et de ce fait très conciliante à l’égard des islamistes. Cela remonte à la guerre, quand les nazis ont opté pour le soutien des groupes nationalistes arabo-musulmans. Ainsi, outre le fameux et sinistre Grand Mufti de Jérusalem, il y a eu la Brigade nord-africaine, composée d’indépendantiste algériens, qui a été engagée dans la lutte contre les maquis du sud-ouest. Et plusieurs des membres de cette unité ont agi au sein de la gestapo française. Plusieurs divisions waffen SS furent également formée par des musulmans.
    A l’heure actuelle, si vous observez les blogs identitaires, vous y remarquerez le peu d’ardeur à dénoncer le fanatisme de l’EI quand l’antisémitisme (il faudrait trouver un autre mot car les Arabes sont aussi des sémites) y est à fleur de peau et parfois explicite.
    Des médias moins connus et plus discrets comme les éditions Francephi de Philippe Randa expriment également cette prévalence de l’antisémitisme sur l’islamophobie (le mot aussi ne va pas car la peur n’est pas la haine ou le rejet).
    Enfin, « à qui crime profite le crime » ne permet pas de cerner avec fiabilité le ou les coupables d’un crime.
    Un cas exemplaire en l’occurrence est le massacre de Katyn pendant la guerre. On a longtemps dit que les Allemands en étaient responsables pour faire accuser les Russes. Et puis, quand le soviétisme s’est écroulé, on a appris grâce à la divulgation des archives, que la tuerie avait bien été menée par l’Armée rouge.

    • Dans les années 30, le Bétar collaborait avec les nazis. Hitler et Eichmann ont passé des accords (la havéra), avec les implantations sionistes de Palestine. Le grand Mufti n’a rien obtenu des nazis qui étaient pro-sionistes. Les nazis ont beaucoup plus collaboré avec les sionistes qu’avec les musulmans. Historiquement, les massacres de juifs ont toujours été le fait des chrétiens et non des musulmans. Quant au massacre de Katyn, il a profité à la fois aux nazis et aux Russes. Donc, il y avait deux parties qui profitaient du crime. Et une des deux parties était coupable.
      La stratégie des fascistes consiste à opposer juifs et musulmans pour anéantir à la fin les deux parties.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s