La France à l’origine de l’islamophobie mondiale ?

article-2317145-198D513D000005DC-249_634x760

On peut constater que c’est en France que l’islamophobie moderne  a commencé à se développer depuis 1981. Alors que les autres pays ignoraient le phénomène jusqu’en 2001, les médias français se déchaînent contre l’islam et les musulmans depuis des décennies : dans un premier temps on a dénoncé les filles en foulard, puis les fascistes ont organisé des attentats « islamistes » de 1995 destinés à faire monter l’extrême droite et nuire aux musulman.

Depuis plus de 30 ans, dès que le PS est au pouvoir, la propagande raciste islamophobe pilonne l’opinion dans le but de faire monter le racisme dans le pays.

Les médias français sont diffusés dans le monde entier, comme par exemple RFI qui a des millions d’auditeurs francophones ou non. La folie raciste de médias pétainistes hexagonaux finit par être contagieuse au point où les Américains aussi se sont mis à organiser des attentats islamophobes, notamment le 11/10/2001.

Ceux qui ont un peu voyagé savent que dans les années 80, il n’y avait pas de médias islamophobes dans le monde, hormis en France. C’est de la France pétaino-mollétiste qu’est partie l’infection raciste islamophobe mondiale. C’est en France que les auteurs racistes tels Gilles Képel, Jean-Claude Barreau, Jean-Pierre Péroncel-Hugoz, Alexandre Del Valle et beaucoup d’autres ont commencé à développer une théorie islamophobe de nature génocidaire, appelant de manière plus ou moins directe à persécuter et massacrer les musulmans.

L’islamophobie est le meilleur moyen de renforcer le fascisme dans un pays. Le racisme ordinaire visant des races et des ethnies étant interdit par la morale et la loi, les fascistes ont détourné la difficulté en créant un racisme religieux, équivalent islamique de l’antisémitisme. Les racistes islamophobes ont tout simplement repris la propagande nazie en la redirigeant vers les musulmans, sans subir le moindre procès pendant longtemps, puisque l’islam n’est pas une race mais une religion. Le judaïsme et l’homosexualité ne sont pas non plus des races mais pourtant l’antisémitisme et l’homophobie sont bel est bien réprimés par la loi.

La propagande nazie islamophobe a été développée par les pétainistes du PS à partir des années 80, ce qui n’est pas étonnant sachant que le PS a été fondé par un ancien ministre de Pétain. C’est le mittérandisme qui a créé le FN en l’invitant dans les médias tous les jours ou presque, alors que ce groupuscule de nazis était totalement marginal dans les années 70.

Par le biais de très nombreux sites du Web, les fascistes français diffusent l’islamophobie dans le monde, au point où les candidats aux élections américains se mettent à vouloir interdire l’entrée des Etats-Unis aux non-chrétiens, mesure qui vise bien sûr les musulmans, mais qui pourrait aussi s’appliquer aux juifs, bouddhistes, hindous, papistes, orthodoxes ou autres.

Les racistes américains reprennent la méthode française consistant à dire qu’on a le droit de critiquer les religions au nom de la laïcité. En fait la seule religion qui est critiquée est l’islam, en tant que religion des Arabes, des Noirs, des Turcs, des afro-asiatiques.

Pour crédibiliser leurs critiques, les fascistes islamophobes organisent des attentats « islamistes » pour monter la population contre les musulmans et ouvrir des camps de concentration où la torture est appliquée. Pourtant, ces gens savent pertinemment que l’islam dans toutes ses versions interdit explicitement le meurtre de civils et notamment de femmes et enfants, même en temps de guerre.  Le terrorisme « islamique » est dirigé contre l’islam et a pour but de faire massacrer les musulmans. Depuis le 11 septembre, 4 millions de musulmans irakiens et afghans ont été massacrés lors d’opérations de « représailles ».

L’islamophobie française provient du mollétisme et du pétainisme. Elle est le fait d’ancien collaborateurs de Vichy et d’anciens d’Algérie, habitués a perpétrer des attentats qu’ils attribuaient au FNL.

C’est en France qu’il faut combattre le nazisme islamophobe qui contamine le monde, avant qu’il ne provoque une  montée du fascisme partout. C’est au cœur du Mal qu’il faut lutter contre l’hydre nazie, en y combattant l’islamophobie d’Etat sans relâche. L’Amérique doit elle aussi combattre le Mal venu de l’hexagone, et attaquer sans faiblir toute manifestation d’islamophobie dans le pays. Sinon, les populistes s’empareront du pays et y détruiront la démocratie.

Publicités

Une réflexion sur “La France à l’origine de l’islamophobie mondiale ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s