Union des sémites contre le fascisme

Si les Européens, Africains, Asiatiques ou Latinos arrivent parfois à s’unir, les sémites sont réputés  s’entretuer depuis des millénaires, sans jamais réussir à s’unir. Dans l’Antiquité, Babyloniens et Assyriens se massacraient sauvagement, s’unissant parfois pour combattre les Araméens ou autres. Les Babyloniens ont non seulement détruit le royaume de Juda mais aussi de nombreuses villes phéniciennes et d’importants Etats syriens, avant d’être vaincus par les Perses et tomber finalement sous la domination des Grecs

Les sémites n’ont jamais su s’unir et ils ont fini sous les jougs grec, romain et, à partir du 19ème siècle sous une tutelle coloniale implacable. Les Juifs, après avoir été massacrés par les Romains, on du subir des millénaires de carnages et de persécutions. Les Arabes subissent la domination occidentale depuis des siècles.

Au 7ème siècle, les Arabes musulmans ont fait l’union de tous les chamito-sémites et plus largement de tous les orientaux. Malheureusement, leur empire a très peu duré même si leur civilisation est toujours bien présente aujourd’hui dans le monde.

Actuellement, les sémites sont fortement divisés entre Arabes et Juifs, et, cette division profite au nazisme international qui se renforce chaque jour un peu plus. Les fascistes dépassent les 20% des suffrages un peu partout en Europe, et notamment en France, ou le FN profite de la division des sémites pour s ‘imposer. Alors que le père Le Pen a longtemps été financé par les Irakiens, la fille elle s’appuie sur l’extrême droite israélienne pour prendre le pouvoir, alors même qu’en tant qu’héritière d’une tradition nazie, il est plus que certains que son accession au pouvoir se traduirait non seulement par des persécutions islamophobes et racistes mais aussi par une guerre contre les Juifs, qui finirait à Jérusalem, comme au bon vieux temps des croisades, quand, en 1099, les pillards européens ont brûlé tous les juifs de la ville dans leur synagogue après avoir passé au fil de l’épée des dizaines de milliers de musulmans au point où des fleuves de sang traversaient la ville, selon les chroniqueurs de l’époque.

Les fascistes sont un peu les croisés des temps modernes, des gens qui veulent tuer tout ce qui n’est pas blanc et tout ce qui n’est pas catholique. Même si les nazis actuels veulent se donner une allure respectable, ils n’ont pas changé. S’ils n’étaient pas des racistes violents ennemis de la démocratie, ils ne s’inscriraient pas dans des partis néo-nazis ou néo-pétainistes.

Les sémites ont donc tout intérêt à s’unir pour résister à la haine des forces obscures. S’ils ne sont pas capables de coopérer, leur sort risque d’être tragique au cours du 21ème siècle. Les Juifs risquent de massacrer un grand nombre d’Arabes avant d’être eux-mêmes supprimés par les futurs croisés. A la fin, les deux peuples cousins subiront une destruction ou un nouvel esclavage.

Les Juifs ne peuvent pas vaincre le fascisme à eux tous seuls, surtout dans la mesure où ils ne peuvent plus bénéficier de l’aide communiste, cette tendance politique ayant été totalement éradiquée. Ils sont condamnés à s’allier, et notamment avec les Arabes et musulmans, car, pour mettre en place une union large contre le fascisme, il faut déjà réussir à s’entendre avec se propre famille sémitique, composée actuellement des Juifs, des Arabes, des Ethiopiens et des Erythréens.

Les Arabes, attaqués de toutes parts par le racisme international, ont intérêt à ajouter à leurs réseaux musulmans ou africains, un réseau sémitique, qui pourra leur profiter si Israël comprend que son intérêt est de s’entendre avec ses cousins plutôt que de lécher les bottes de ses anciens (et futurs) bourreaux.

Sans coopération et union de tous les sémites, le sort des Juifs et des Arabes risque de s’avérer tragique.

Publicités