Créer une presse de gauche anti-islamophobe

Le succès actuel du FN est en bonne partie du aux médias, et notamment aux médias de « gauche » du genre Marianne, l’hebdomadaire islamophobe fondé par le désaxé raciste Jean-François Kahn. Depuis des décennies, Marianne, Le Nouvel Observateur, l’Humanité, l’Express, se déchaînent contre les musulmans, les traitant d « islamistes », de « djihadiste », de « salafistes », d’ « intégristes », de « fondamentalistes », de « terroristes », alors même qu’il devient de plus en plus évident que ce terrorisme est le résultat d’un complot fasciste islamophobe qui a pour méthode de manipuler des paumés pour les pousser à commettre des actes qui nuiront à tous les musulmans de la planète et renforceront le fascisme en Europe.

Cette presse haineuse, dirigée par des racistes congénitaux, islamophobes depuis des générations, est en passe de livrer la France aux fascistes, sans même se douter qu’en cas de victoire de l’extrême droite, ce sont tous les journalistes qui risquent de subir la torture par satellite et/ou l’emprisonnement.

Il faut donc que la gauche anti-islamophobe fonde une presse destinée à combattre le racisme antimusulman, base de la progression nazie actuelle, et à développer l’antiracisme réel dans l’opinion française. Cette presse devra aussi et surtout prôner la redistribution des richesses, le développement du rôle de l’Etat social, la hausse des impôts pour riches et grandes entreprises, la réduction du temps de travail, la hausse des minima sociaux…Cette presse devra faire comprendre qu’il n’y aura pas de progrès social sans lutte contre l’islamophobie et que la « gauche » islamophobe est toujours antisociale et anti-prolétaire.

Cette nouvelle presse de gauche devra aussi être anti-impérialiste et dénoncer toutes les agressions coloniales en RCA, au Mali, en Syrie, en Libye et ailleurs dans le monde. Cette presse pourrait être en partie financée par les pays du Maghreb ou du Golfe, pays qui sont obligés de lutter contre l’islamophobie s’ils ne veulent pas être bombardés chez eux par certains leaders racistes dirigeant l’Occident.

La gauche du futur sera islamophile ou ne sera pas et cette gauche réelle ne pourra se développer qu’avec une presse qui diffuse des idées véritablement progressistes et qui s’oppose tant à la fausse gauche qu’à la droite et l’extrême droite.

Une presse islamophile de gauche devra regrouper marxistes, cathos de gauche, francs-maçons pro-islam, anti-impérialistes, islamistes de gauche, antifascistes rééls, juifs antiracistes et tous ceux qui veulent revenir à l’esprit progressiste des 30 glorieuses.

Cette presse devra aussi défendre les libertés des citoyens et notamment dénoncer la répression secrète qui dirige l’Occident depuis les années 80 au moins et pousse le monde vers le nazisme. Cette répression secrète, le Mind Control, ne peut être ignorée par les médias, sous peine de condamner la planète à vivre sous le joug d’une dictature satellitaire qui a bien l’intention de supprimer toutes les libertés pour les citoyens et de livrer le genre humain à des psychopathes enragés qui s’imaginent qu’ils peuvent guérir leur démence en persécutant les gens par satellite. Le Mind Control transforme peu à peu la vie des hommes en enfer (Voir textes sur le sujet) et, ne pas traiter le sujet dans les médias constitue un crime contre la démocratie.

Il est temps que la vraie gauche puisse s’exprimer dans la presse papier et plus seulement sur le Net.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s